Le premier comité consultatif de 2015.

Publié le .

Le 6 février dernier s'est tenu le premier comité consultatif de la Réserve marine de la Réunion de 2015.

Conformément à l'arrêté préfectoral instituant le comité consultatif, ce dernier donne son avis sur le fonctionnement de la réserve, sur sa gestion et sur les conditions d'application des mesures prévues par le décret portant création de la Réserve marine.

Cette réunion a donné l'occasion à l'équipe gestionnaire de réaliser un point exhaustif sur le plan de gestion (2013-2017) qui entre dans sa 3ème année d'exécution.

Colonne vertébrale des actions du GIP RNMR, ce sont désormais 97 actions qui figurent au sein de ce plan de gestion.

94% de ces actions sont réalisées en régie directe, par les 14 agents du GIP et 6% en partenariat.

Si 10 actions n'ont pu être réalisées, 7 actions sont indépendantes de la volonté du GIP.

Le tableau de bord réalisé pour 2014 affiche un taux de 68% de réalisation des actions (taux qui s'élève à 77% si on retire les 9 actions).

Des actions nouvelles ont également été incluses dans ce plan de gestion au cours de l'année 2014

  • la révision de la convention constitutive
  • l'actionde prospective en vue de mieux intégrer l'expression des usagers de la mer au sein de la RNMR
  • le virage numérique de la structure
  • l'audit sur le système d'information du GIP RNMR
  • la mise en place de nouveaux outils informatiques
  • la participation au programe FEDER Biodiversité
  • la participation au programme Reef Link
  • la réalisation d'une bibliographie sur les données historiques sur les suivis de pêcherie traditionnelle
  • la mise en place d'un réseau de surveillance de l'état de santé des poissons récifaux

 

thumb a comite consultatif 2015 2
 © Bruce Cauvin

Il convient également de noter qu'un nouvel objectif (garantir un bon fonctionnement managérial du GIP) a été maquetté affichant ainsi plus clairement la volonté de la direction du GIP d'améliorer le fonctionnement interne de l'équipe.
Au niveau des 4 objectifs de long terme de ce plan de gestion :

  • 13 actions concernant l'axe 1 : Garantir la conservation des récifs coralliens et des écosystèmes associés de la RNMR.
  • 8 actions concernant l'axe 2 : Assurer un développement raisonné de l'activité de pêche et des différents usages conciliable avec la protection de la biodiversité marine.
  • 45 actions concernant l'axe 3 : Garantir le rayonnement et la mise en réseau de la RNMR dans une optique de bonne gouvernance et de gestion intégrée de l'espace marin.
  • 31 actions concernant l'axe 4  : Développer une politique pérenne et diversifiée d'information, de pédagogie et de communication à destination de tout public.


 

Imprimer