More

    Contribuer au développement économique

    Dans le cadre du plan de gestion, le Réserve veille aux équilibres durables du territoire. Interlocuteur des pouvoirs publics, du tissu économique, associatif ou de tout citoyen, le gestionnaire souhaite avant tout accompagner un processus d’équilibre entre la protection du patrimoine marin, la préservation du patrimoine culturel ainsi que le développement économique et social du territoire.

    Les dispositifs d’amarrage, des outils de développement touristique.


    Dans le cadre du suivi des usages et de la préservation de l’environnement marin, la Réserve Naturelle Marine de la Réunion assure la gestion courante d’un parc de 42 dispositifs d’amarrages (DDA) répartis sur le périmètre de la réserve entre Étang-Salé-les-Bains et le Le Cap La Houssaye, sur des fonds compris entre 6 et 28 mètres. 

    Ces infrastructures constituent un élément incontournable de la préservation des récifs coralliens. Les DDA sont destinés à l’amarrage des plaisanciers et des plongeurs, aussi bien professionnels qu’associatifs et permettent aux usagers de réaliser leur activité sans jeter l’ancre. En effet, l’ancrage est interdit à l’intérieur de la Réserve y compris sur les zones sableuses (retrouvez la réglementation ici). La limite d’amarrage se fait selon la taille et le poids du navire.

    Depuis quelques années, le suivi de ces dispositifs se base sur des retours participatifs des usagers au travers d’échanges réguliers permettant ainsi une optimisation de l’entretien du parc. En parallèle, dans le cadre de ses missions, l’équipe gestionnaire de la Réserve continue à effectuer une inspection visuelle et organise le cas échéant la récupération de dispositifs cassés. En tant que maître d’ouvrage pour l’entretien du parc de DDA, le GIP-RNMR confie toutefois la vérification et les réparations à une entreprise spécialisée dans les travaux sous-marins. L’équipe gestionnaire de la Réserve travaille en partenariat avec l’IRT (Île de La Réunion Tourisme). 

    La mise à disposition de ce parc représente un service gratuit rendu par la Réserve aux opérateurs économiques et touristiques. Si ces dispositifs constituent un élément de bonne pratique et de communication important avec les usagers, leur entretien a toutefois un coût financier et humain conséquent pour le gestionnaire.

     
    Exemple d’un Dispositif D’Amarrage (DDA) – © GIP-RNMR & ID océan

    Eco-tourisme


    Le GIP-RNMR est pleinement intégré au territoire économique de la Réunion et participe au développement de l’écotourisme à la Réunion.

    Ainsi, le GIP-RNMR :

    • a assisté aux réunions pour l’élaboration du SADTR (Schéma d’aménagement et de développement touristique de La Réunion),
    • est membre du Conseil d’Administration de l’Ile de La Réunion Tourisme (IRT) avec lequel elle a signé une convention de partenariat,
    • participe aux échanges au sein du Club du Tourisme,
    • fait partie de l’équipe organisatrice du Festival d’Images Sous-Marines / Festival de l’Océan aux côtés de l’OTI Ouest (convention de partenariat également),
    • a tenu un stand lors du salon « Explore La Réunion ».
    Affiche du salon du tourisme 2019 #ExploreLaRéunion
    Affiche du festival de l’image sous-marine 2019

    Le GIP-RNMR se tourne aussi de plus en plus vers l’économie bleue et a participé aux réunions pour l’institut Bleu et Océan Metiss sous l’égide de La Région et aux réunions du projet ODYSSEA sous l’égide du TCO.

    A l’échelle internationale, le GIP RNMR a été invité à participer au séminaire de l’économie bleue au Mozambique (Growing Blue).

    Les réunions de concertation autour de la co-construction du 2ème plan de gestion ont fait voir le jour à une nouvelle commission : la commission « Eco-tourisme et développement durable ». Cette commission a pour but d’échanger avec les professionnels du tourisme pour envisager les différentes pistes de collaboration et mettre en place des produits éco-touristiques.

    Photographie du haut : Photographe sous-marin et baleines à bosse © Yann Oulia

    Dernières nouvelles

    Demande d’une carte de pêche traditionnelle dans la Réserve Naturelle Marine – 1er octobre 2020

    Le demandeur doit avoir plus de seize ans au moment de la demande. Les dossiers sont à déposer. Envois postaux refusés

    Premier forum scientifique de la Réserve naturelle marine de La Réunion – 3 mars 2020

    De nombreuses études, programmes de recherche et suivis de surveillance des écosystèmes marins ont été réalisés ou sont en cours au sein de l'espace...

    Appel à candidature

    Retrouvez ici les offres de poste et de stage. Aucune offre en cours.