Appel à candidature : Technicien

réserve naturelle appel à candidature technicien

Technicien
VSC dans le cadre du Projet IPERDMX

Fonction (Répertoire des métiers de l'ATEN) : Technicien supérieur

Présentation de la structure d’accueil :
Depuis 2007, la Réserve Naturelle Marine de La Réunion (GIP RNMR) a pour principale mission, la préservation, la connaissance et la gestion du patrimoine naturel marin : les récifs coralliens et autres écosystèmes associés. Pour réaliser cette mission, le GIP RNMR se compose d'une équipe de gardes assermentés et commissionnés qui œuvrent autour de missions de surveillance, de sensibilisation et de police. La direction scientifique du GIP assure quant à elle le suivi et la bonne marche du plan de gestion, en lien avec les autres pôles, tout en veillant à développer des actions propres ou partenariales au cours de l'année.
Plusieurs études et suivis scientifiques sont effectués par la RNMR, tels que :
Les mesures morphométriques et les dissections des poissons issus des pêches illégales afin de valoriser les données de prises illégales et de collecter des informations biologiques sur les espèces et sur les infractions (provenant de tout le périmètre de la RNMR),
Les suivis sur l'évaluation de l'état de santé des récifs (suivi Global Coral Reef Monitoring Network, GCRMN, réalisés depuis 1998),
Les suivis sur l'évaluation des populations de macabits (voir article MERRA), réalisés depuis 2008.
Le suivi des pêcheries, réalisés depuis 2007, en lien avec l'IFREMER pour améliorer la gestion de la pêche traditionnelle.

Introduction du poste à pourvoir et sa position dans l'organigramme :
Placé sous l'autorité de la Directrice du GIP Réserve Naturelle Marine de La Réunion, les Volontaires Service Civique (VSC) seront encadrés(es) par la responsable des suivis de la cellule scientifique de La RNMR.

Missions principales (finalités de la fonction)
Les VSC auront comme principal mission, de contribuer à l'amélioration des connaissances scientifiques sur les zones fonctionnelles halieutiques, par la collecte et à la pré-analyse de données halieutiques, préalable à la désignation d'une zone de conservation halieutique. Il/elle participe à la mise en œuvre de différentes actions menées par la cellule scientifique dans le cadre du projet "Indicateurs Populationnels et Ecosystémiques pour une gestion durable des Ressources en poissons DéMersauX récifaux et profonds (1-500 m) à la Réunion – IPERDMX" (financement PO FEAMP).

En partenariat étroit avec l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer) et le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins (CRPMEM) , il/elle est en charge des suivis terrain des efforts de pêche (comptage de pêcheurs) et participe aux embarquements sur navires professionnels ainsi qu'au traitement des échantillons biologiques au laboratoire du projet IPERDMX.

Plus spécifiquement, le VSC devra :
Réaliser les évaluations d'efforts de pêche sur les zones aires marines gérées de La RNMR et plus largement la bande très côtière de l'île, par des observations directes et par drône, des activités halieutiques.
Contribuer aux embarquements "pêche" à bord de bateaux professionnels et à la saisie des données d’effort et de capture.
Contribuer aux embarquements "vidéo" (méthodologie STAVIRO développée par l’Ifremer pour l’évaluation de la biodiversité et des abondances de poissons dans les habitats).
Contribuer au traitement des échantillons biologiques au laboratoire (biométrie, dissection, échantillonnage/prélèvement…) et à la saisie des données.
Participer aux analyses des données collectées et à la rédaction de rapport d’étude.

 

Compétences requises :

Etre titulaire au minimum d’un BAC +2/3 en biologie/écologie marine et/ou en halieutique.

La mission des VSC requière les compétences, les connaissances et les qualités suivantes :
1°) Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :
• Connaissance générale en halieutique et écologie des populations
• Connaissance des milieux récifaux (environnement et biodiversité associée)
• Connaissances /expérience du monde de la pêche souhaitée,
• Connaissance des principales espèces de poissons exploitées à La Réunion.
• Solide expérience du terrain dont des embarquements pêche.
• Maitrise des techniques de laboratoire pour la collecte et la préparation d’échantillons biologiques
• Connaissances en analyses statistiques et SIG
• Expérience appréciée en plongée professionnelle scientifique
• Maîtrise du créole réunionnais souhaitée.

Une habilitation au télépilotage de drône sera fortement appréciée.

2°) Qualités personnelles (savoir-être) :
• Sens de l’organisation et sens pratique
• Aptitude et goût pour le travail en mer
• Capacité de synthèse et goût pour la communication, le transfert et la diffusion des connaissances
• Autonome, rigoureux, ouvert d’esprit, esprit d’initiative

Conditions de travail (modalité d’exercices : embarquement, taux d’activités,)
Taux d'activité : 100% / Embarquement occasionnel

ImprimerE-mail

Appel à candidature : Ingénieur

Appel à candidature : Ingénieur

Ingénieur
VSC dans le cadre du Projet IPERDMX

Fonction (Répertoire des métiers de l'ATEN) : Cadre technique/Ingénieur

Présentation de la structure d’accueil :
Depuis 2007, la Réserve Naturelle Marine de La Réunion (GIP RNMR) a pour principale mission, la préservation, la connaissance et la gestion du patrimoine naturel marin : les récifs coralliens et autres écosystèmes associés. Pour réaliser cette mission, le GIP RNMR se compose d'une équipe de gardes assermentés et commissionnés qui œuvrent autour de missions de surveillance, de sensibilisation et de police. La direction scientifique du GIP assure quant à elle le suivi et la bonne marche du plan de gestion, en lien avec les autres pôles, tout en veillant à développer des actions propres ou partenariales au cours de l'année.
Plusieurs études et suivis scientifiques sont effectués par la RNMR, tels que :
Les mesures morphométriques et les dissections des poissons issus des pêches illégales afin de valoriser les données de prises illégales et de collecter des informations biologiques sur les espèces et sur les infractions (provenant de tout le périmètre de la RNMR),
Les suivis sur l'évaluation de l'état de santé des récifs (suivi Global Coral Reef Monitoring Network, GCRMN, réalisés depuis 1998),
Les suivis sur l'évaluation des populations de macabits (voir article MERRA), réalisés depuis 2008.
Le suivi des pêcheries, réalisés depuis 2007, en lien avec l'IFREMER pour améliorer la gestion de la pêche traditionnelle.

Introduction du poste à pourvoir et sa position dans l'organigramme :

Placé sous l'autorité de la Directrice du GIP Réserve Naturelle Marine de La Réunion, les Volontaires Service Civique (VSC) seront encadrés(es) par la responsable des suivis de la cellule scientifique de La RNMR.

Missions principales (finalités de la fonction)
Les VSC auront comme principal mission, de contribuer à l'amélioration des connaissances scientifiques sur les zones fonctionnelles halieutiques, par la collecte et à la pré-analyse de données halieutiques, préalable à la désignation d'une zone de conservation halieutique. Il/elle participe à la mise en œuvre de différentes actions menées par la cellule scientifique dans le cadre du projet "Indicateurs Populationnels et Ecosystémiques pour une gestion durable des Ressources en poissons DéMersauX récifaux et profonds (1-500 m) à la Réunion – IPERDMX" (financement PO FEAMP).

En partenariat étroit avec l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer) et le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins (CRPMEM), il/elle est en charge des suivis terrain des efforts de pêche (comptage de pêcheurs) et participe aux embarquements sur navires professionnels ainsi qu'au traitement des échantillons biologiques au laboratoire du projet IPERDMX.

Plus spécifiquement, le VSC devra :
Réaliser les évaluations d'efforts de pêche sur les zones aires marines gérées de La RNMR et plus largement la bande très côtière de l'île, par des observations directes et par drône, des activités halieutiques.
Contribuer aux embarquements "pêche" à bord de bateaux professionnels et à la saisie des données d’effort et de capture.
Contribuer aux embarquements "vidéo" (méthodologie STAVIRO développée par l’Ifremer pour l’évaluation de la biodiversité et des abondances de poissons dans les habitats).
Contribuer au traitement des échantillons biologiques au laboratoire (biométrie, dissection, échantillonnage/prélèvement…) et à la saisie des données.
Réaliser les analyses des données collectées et la rédaction de rapport d’étude.

 

Compétences requises :

Etre titulaire au minimum d’un Bac+5 en biologie/écologie marine et/ou en halieutique.

La mission des VSC requière les compétences, les connaissances et les qualités suivantes :
1°) Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :
• Connaissance générale en halieutique et écologie des populations
• Connaissance des milieux récifaux (environnement et biodiversité associée)
• Connaissances /expérience du monde de la pêche souhaitée,
• Connaissance des principales espèces de poissons exploitées à La Réunion.
• Solide expérience du terrain dont des embarquements pêche.
• Maitrise des techniques de laboratoire pour la collecte et la préparation d’échantillons biologiques
• Connaissances en analyses statistiques et SIG
• Expérience appréciée en plongée professionnelle scientifique
• Maîtrise du créole réunionnais souhaitée.

Une habilitation au télépilotage de drône sera fortement appréciée.

2°) Qualités personnelles (savoir-être) :
• Sens de l’organisation et sens pratique
• Aptitude et goût pour le travail en mer
• Capacité de synthèse et goût pour la communication, le transfert et la diffusion des connaissances
• Autonome, rigoureux, ouvert d’esprit, esprit d’initiative

Conditions de travail (modalité d’exercices : embarquement, taux d’activités,…)
Taux d'activité : 100% / Embarquement occasionnel

ImprimerE-mail

Le récif corallien réunionnais à l’honneur les 15 et 16 décembre 2018

  • La Réserve Nationale Marine de La Réunion organise deux demi-journées dédiées à la vie du récif corallien sur la plage de l’Hermitage.
  • Cet événement public célèbre l’Année internationale des récifs coralliens.
  • Objectif : attirer l’attention et éveiller les consciences sur ces écosystèmes très précieux mais menacés.

 

La diffusion de vidéos sous-marines et des visites guidées du lagon, une quinzaine de stands et animations autour de la vie du récif corallien, c’est l’événement organisé par la Réserve marine de La Réunion qui aura lieu les 24 et 25 novembre 2018, sur la plage de l’Hermitage.

Durant deux jours, les visiteurs pourront profiter des ateliers divers en découvrant l’exceptionnelle richesse de la biodiversité que recèlent les récifs coralliens, leur rôle de protection des littoraux et de formation des plages, les bénéfices socio-économiques qu’ils produisent, mais aussi les multiples menaces qui pèsent sur eux. Cet événement public, gratuit, immersif et pédagogique, célèbre l’IYOR 2018, l’Année internationale des récifs coralliens et est organisé par l’équipe de la Réserve Marine de La Réunion.

Les récifs coralliens constituent de véritables oasis de vie au milieu des océans et sont souvent comparés à leur équivalent terrestre : la forêt tropicale. Les écosystèmes récifaux sont des réserves écologiques majeures qui ne couvrent que 0,2 % de la surface des mers, mais qui abritent environ 30% de la biodiversité marine. Ecosystèmes parmi les plus diversifiés de la planète, ils font vivre directement ou indirectement 500 millions de personnes, dont 40 millions de pêcheurs. De plus, les récifs coralliens ont une importance économique inestimable pour une activité comme le tourisme.

Les récifs coralliens subissent les impacts des activités humaines (introduction d’espèces invasives, pollutions, pêche, sur-fréquentation) auxquelles s’ajoutent ceux du changement climatique (réchauffement et acidification de l’océan). Aujourd’hui, 20 % des récifs coralliens ont disparu et 25 % sont en grand danger, à l’échelle de la planète.

Etudier, expliquer, protéger

Compte tenu de l’urgence à protéger l’existant, l’Initiative Internationale pour les Récifs Coralliens (ICRI) a déclaré 2018 comme étant la troisième année internationale des récifs coralliens. Pour encourager la sensibilisation sur leur protection, des actions sont menées tout au long de l’année, partout dans le monde. La France, les Outre-mer et La Réunion, en particulier, ne font pas exception.  

C’est dans cette optique que localement, la Réserve marine de La Réunion a souhaité organiser cet événement de fin d’année.

Objectifs :

- Expliquer les services rendus à l’humanité par les récifs coralliens et sensibiliser aux différentes agressions qui les mettent en péril.

- Présenter le travail de scientifiques et gestionnaires d’aires marines protégées qui étudient les coraux.

« Ce rendez-vous à l’Hermitage est un moyen de partager notre cause avec le plus grand nombre, la protection des récifs coralliens étant un enjeu pour l’humanité », souligne Karine Pothin, directrice de la RNMR.

Sur la plage, tout au long du week-end, entre le stand de la Réserve marine et les nombreuses activités mises en place avec de nombreux prestataires partenaires, les visiteurs auront tout le loisir d’échanger sur les sujets concernant ce joyau de biodiversité.

 

Lieu :

Plage et arrière-plage de l’Hermitage (au niveau du sentier sous-marin)

Dates et horaires de l’événement :

Samedi 15 décembre de 13h à 20h

Dimanche 16 décembre 9h à 13h

 

Un événement ouvert à tous

Avec son offre importante de différentes animations et activités gratuites, l’événement autour de la protection du récif corallien est destiné aux adultes et aux enfants, avec des stands et animations spéciales pour les plus jeunes visiteurs, comme le dessin sous l’eau, de la sculpture sur sable ou encore une chasse au trésor. Des jeux et ateliers dessins permettront aux jeunes et à leurs parents de tester leurs connaissances sur la vie du récif corallien réunionnais. La nouvelle carte de la Réserve, des plaquettes et livrets « Le Monde Merveilleux du Récif à La Réunion », seront également présentées. Pour ceux qui souhaitent aller à l’eau, des baptêmes de plongée découverte seront proposés, ainsi que des sorties Paddle, Kayak et visites du sentier sous-marin, pour un accompagnement dans le but d’entretenir une approche respectueuse des coraux.

ImprimerE-mail

rnmr 600 bt

Groupement
d'Intérêt Public

39 rue du Lagon, Dayot 1
97434 La Saline Les Bains
Ile de La Réunion

Nous Contacter

Tél. +262 (0) 262 34 64 44
Fax. +262 (0) 262 34 64 45
Email: info@reservemarinereunion.fr

Accueil
Public

Du lundi au vendredi : 8h00 - 12h00 et 13h00 - 16h00