Présentation de la Réserve

L’île de La Réunion est bordée sur sa côte ouest par des récifs coralliens. Ils constituent une protection naturelle contre les assauts de la mer et ont permis le développement des zones balnéaires de l’île à Saint-Paul, Saint-Leu, Étang-Salé et Saint-Pierre.

Sièges d’une biodiversité remarquable (plus de 3500 espèces), ces récifs constituent aussi des patrimoines naturels, paysagers et culturels remarquables qui contribuent au bien être de la population réunionnaise et des visiteurs occasionnels. Cependant, depuis la fin des années 1970, ces milieux naturels sont abîmés voire dans certains secteurs, fortement dégradés. Cette dégradation est liée à des changements climatiques globaux mais aussi à certaines activités humaines locales qui peuvent avoir un impact non négligeable sur l’équilibre du récif. C’est pourquoi, a été créée en 2007, une Réserve Naturelle Marine qui s’étend sur 40 km de côtes du Cap La Houssaye à Saint-Paul, à la Roche aux oiseaux à l’Étang Salé. La réserve a une surface de 35 km2 et s’articule autour de trois types de zones : périmètre général, protection renforcée (45%) et protection intégrale (5%).
thumb balise de la reserve marine st leu credit photo bruce cauvin
Poisson clown et anémone de mer © Yves Guenot
Afin de concilier les activités humaines et la préservation des récifs, de nouvelles règles d’usage ont été édictées par le décret de création de la réserve naturelle et par des arrêtés préfectoraux.

Décrets & Cartes


Imprimer